Sensibilisation

Comment parler de sa bipolarité à son employeur ?

Parler de sa bipolarité à son employeur est une démarche délicate mais nécessaire pour bien des employés. Il est crucial d’aborder ce sujet avec tact, transparence et confiance, tout en étant préparé à répondre à d'éventuelles questions. Voici un guide complet pour t'aider à franchir cette étape avec plus de sérénité.

Quand et comment aborder le sujet ?

Il est souvent recommandé d'attendre la fin de la période d'essai pour aborder le sujet de ta bipolarité avec ton employeur. Attendre un mois après la validation de cette période peut être une bonne idée, car cela te donne le temps de prouver ta valeur professionnelle et de créer une relation de confiance.

Pourquoi parler de ta bipolarité ?

Quelles sont les motivations pour en parler ? Il y a plusieurs raisons pour lesquelles tu pourrais choisir d'aborder ce sujet :

  • Transparence : Établir une relation de confiance avec ton employeur.
  • Aménagements : Bénéficier d’aménagements spécifiques qui peuvent t’aider à mieux gérer ton travail.
  • Support : Obtenir le soutien de ton employeur en cas de besoin.
Tableau récapitulatif
Étapes Description
Quand en parler ? Attendre la fin de la période d’essai et prouver sa valeur professionnelle.
Pourquoi en parler ? Établir une relation de confiance, obtenir des aménagements, et bénéficier du soutien de l’employeur.
Peser le pour et le contre Avantages : aménagements, compréhension, reconnaissance via la RQTH. Inconvénients : stigmatisation, malentendus, réactions négatives.
Préparer son discours Structurer le discours : introduction personnelle, expliquer la bipolarité, montrer le positif, demander de l’aide, proposer des ressources.
Se mettre à la place du manager Anticiper les questions et préoccupations du manager, expliquer l’impact sur le travail, proposer des solutions.
Ressources et soutien Proposer des ressources comme HopeStage pour sensibiliser et former les collègues et managers.
Inviter aux questions Encourager l’employeur à poser des questions pour créer un dialogue constructif.

Avantages de la reconnaissance RQTH pour l'employeur

Développe les bénéfices pour un employeur d'embaucher une personne bénéficiant d'une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH). Cette reconnaissance peut effectivement permettre à l'employeur de bénéficier de certains avantages financiers, notamment une réduction des contributions à l'Agefiph en France, ce qui peut vite vite représenter des sommes importantes chaque année. Ce dispositif encourage l'inclusion en offrant des incitations financières pour l'emploi de personnes handicapées.

Gestion des fluctuations de l'humeur

Décris les stratégies concrètes pour gérer les fluctuations de l'humeur typiques de la bipolarité en milieu professionnel. Par exemple, expliquer l'importance de la communication proactive avec la médecine du travail et la possibilité de prendre des vacances anticipées ou des aménagements de l'horaire de travail pendant les périodes de phase maniaque ou hypomaniaque ou en dépression. Cette partie pourrait aussi inclure des conseils sur la mise en place d'un plan d'action personnalisé en cas d'urgence psychologique.

Collaboration et communication

Une section pourrait être consacrée à la façon dont employés et employeurs peuvent travailler ensemble pour créer un environnement de travail soutenant et productif. Discuter des meilleures pratiques pour une communication ouverte, le respect de la confidentialité et l'importance de l'adaptation des rôles pour accommoder les besoins spécifiques sans compromettre la performance et l'intégrité de l'équipe.

Document à remplir directement : Fichier

Peser le pour et le contre

Avant de te lancer, il est important de peser les avantages et les inconvénients :

  • Avantages : Aménagements de poste, compréhension et soutien, possibilité de faire reconnaître ta situation par la RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé) via la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).
  • Inconvénients : Stigmatisation possible, malentendus, gestion des réactions négatives.
Cycle Bipolaire Animé

Comment aborder le sujet ?

Prépare ton discours

Ton discours doit être structuré et clair. Voici une trame que tu peux utiliser :

  1. Introduction personnelle : Parle de quelque chose de personnel qui a un impact sur le professionnel.
  2. Expliquer la bipolarité : Décris ce qu'est la bipolarité. Tu peux mentionner les deux phases principales – manie et dépression. Pour plus de détails, consulte cet article sur la bipolarité.
  3. Montrer le positif : Souligne les aspects positifs tels que la créativité et l'empathie, et comment cela peut être transformé en opportunité pour l'entreprise.
  4. Demander de l'aide : Sois clair sur les types de soutien ou d'aménagements dont tu pourrais avoir besoin.
  5. Proposer des ressources : Mentionne des ressources comme HopeStage pour sensibiliser et former les collègues et managers. Cela peut inclure des conférences, des ateliers, etc.

Se mettre à la place de son manager

Avant d’en parler aux ressources humaines, il est souvent judicieux d’en discuter d'abord avec ton manager direct. Mets-toi dans sa situation et imagine les questions ou préoccupations qu’il pourrait avoir. Explique comment cela pourrait affecter ton travail et les solutions que tu proposes.

Ressources et soutien

Ne pas hésiter à proposer des ressources d'informations et d'aide comme HopeStage, ou tout autre organisme, pour ton employeur. Nous offrons des services de sensibilisation, des conférences et des ateliers qui peuvent être très utiles.

Pour en savoir plus, tu peux consulter un autre de nos articles : Comment travailler avec une personne bipolaire ? | HopeStage.

Nous avons également créé des documents à remplir afin de faciliter l'organisation des étapes à suivre :

Document à remplir pour les Ressources humaines : Fichier

Document à remplir pour les personnes bipolaires : Fichier

Est-ce que tu as des questions ?

Enfin, invite ton employeur à poser des questions. Cela démontre ton ouverture et ta volonté de créer un dialogue constructif.

En résumé

Parler de ta bipolarité à ton employeur est une démarche courageuse qui peut apporter beaucoup de positif à ta carrière professionnelle. En te préparant soigneusement et en abordant le sujet avec transparence et confiance, tu peux transformer cette situation en une véritable opportunité.

Si tu as besoin d'un soutient, penses à remplir notre formulaire pour être recontacté afin d'être accompagné au mieux dans ta démarche de rétalissement.

Bonne chance !